"La médecine du travail ne se réduit pas à la visite médicale"

Le Dr Ladreyt, Médecin du travail à l'Association Interentreprises de Santé au Travail (AIST 84), s'est exprimé dans les colonnes de La Provence afin d'évoquer les missions des Services de Santé au Travail.

 

De manière générale, la médecine du travail est vue principalement à travers l'examen d'embauche. Cette visite médicale obligatoire permet de s'assurer que le futur employé est apte à son poste de travail.

Jean-Thomas Ladreyt, Médecin du travail à l'AIST 84 à Orange (Vaucluse), déplore cette vision partielle des missions des Services de Santé au Travail. Selon la loi fondamentale de 1946, la mission du médecin du travail est de "préserver la santé physique et mentale des travailleurs tout au long de leur parcours professionnel". Ce rôle, exclusivement préventif, a en outre été renforcé avec la réforme de 2004 et la mise en place de la pluridisciplinarité.

Depuis quelques années, techniciens, ergonomes, toxicologues, psychologues ou encore infirmier(e)s de santé au travail appuient en effet le médecin du travail dans ses missions, en assurant notamment un travail de terrain.

Aujourd'hui, de plus en plus d'entreprises s'adressent directement à leur Service de Santé au Travail, conscientes  des bénéfices de cette collaboration : "moins d'accidents de travail, moins d'absentéisme, et de meilleurs conditions de travail pour leurs salariés" reconnaît le Dr Ladreyt.

Consulter ici l'article complet de La Provence