Derniers facteurs pour le compte pénibilité

Logo Compte Prévention Pénibilité

Le 1er juillet 2016, la mise en place du compte pénibilité est entrée dans sa dernière phase avec six nouveaux facteurs de risques professionnels.

Prévu par la réforme des retraites de 2014 (Loi n° 2014-40 du 20 janvier 2014), le dispositif du compte personnel de prévention de la pénibilité avait pris un peu de retard. En effet, l'application des six derniers facteurs de risques, initialement planifiée au 1er janvier 2016, est finalement devenue officielle le 1er juillet 2016. Dorénavant, les employeurs devront donc prendre en compte :

  • les manutentions manuelles de charges
  • les postures pénibles
  • les vibrations mécaniques
  • le bruit
  • les températures extrêmes
  • les agents chimiques dangereux

Ces six facteurs de pénibilité s'ajoutent à quatre autres, déjà en vigueur depuis le 1er janvier 2015 :

  • le travail de nuit
  • le travail en équipes successives alternantes
  • le travail répétitif
  • le travail en milieu hyperbare

 

 

Pour comprendre le fonctionnement du compte pénibilité :


Lire également notre article "Compte pénibilité : mise en place complète à partir du 1er juillet 2016"