La Santé au Travail s'adapte et se modernise

L'offre plurielle des SSTI

Présanse fait le point sur les évolutions apportées par la loi Travail en matière de Santé au Travail.

Dès sa phase de projet, le décret relatif à la «modernisation de la médecine du travail», pris pour l’application de l’article 102 de la loi du 8 août 2016, dite «loi Travail», a relancé le débat sur les visites médicales. Pourtant, si le suivi individuel de l’état de santé des salariés évolue, il n’est nullement affaibli. Il s’adapte simplement à la réalité de l’emploi et à la situation de chaque salarié. Plutôt que d’obéir à un calendrier systématique, il devient plus cohérent. Le texte législatif, dont la version définitive a été publiée le 29 décembre 2016 au Journal officiel (pour une entrée en vigueur au 1er janvier 2017), reconnaît ainsi au médecin du travail sa capacité à définir les modalités de cette surveillance de l’état de santé dans le cadre de périodicités maximales. 

Qui plus est, les discussions ne doivent pas faire oublier que les missions de votre Service de Santé au Travail ne s’arrêtent pas à l’entretien individuel. Ses équipes pluridisciplinaires vous accompagnent et vous conseillent au travers d’actions plurielles, non remises en question par la loi Travail.