Flux RSS des actualités de Présanse https://www.presanse-pacacorse.org/ fr Thu, 06 Aug 2020 23:47:30 +0200 Thu, 06 Aug 2020 23:47:30 +0200 SAT Durance Luberon : nouvelle adresse du centre de Pertuis https://www.presanse-pacacorse.org/a/725/sat-durance-luberon-nouvelle-adresse-du-centre-de-pertuis/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/725/sat-durance-luberon-nouvelle-adresse-du-centre-de-pertuis/ Mon, 20 Jul 2020 10:59:48 +0200 Doté d'un parking, le centre de Pertuis permettra ainsi une circulation plus fluide des salariés. Dès le 20 juillet, rendez-vous est donc donné pour les visites médicales et entretiens infirmiers au 167 rue des Sauvans, 84120 Pertuis.

Le centre est accessible depuis la RD 973, après le "rond-point du cœur", juste après le bâtiment de "l'Espace Départemental des Solidarités".

Le numéro de téléphone reste inchangé : 04 90 06 61 60

]]>
Covid-19 : Quels sont les "lieux clos" soumis au port du masque ? https://www.presanse-pacacorse.org/a/724/covid-19-quels-sont-les-lieux-clos-soumis-au-port-du-masque-/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/724/covid-19-quels-sont-les-lieux-clos-soumis-au-port-du-masque-/ Mon, 20 Jul 2020 14:27:53 +0200 Les indicateurs de suivi de l'épidémie ont amené à prendre de nouvelles mesures quant au port du masque en France. Ainsi, à compter du 20 juillet, le masque doit être mis dans tous les lieux publics clos. Le non-respect de cette mesure pourrait être susceptible, comme c'est le cas dans les autres lieux où le port du masque est obligatoire, notamment les transports, d'une contravention de 4e classe (soit 135 €).

La liste des lieux publics clos où le masque doit être porté

  • Salles d'auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, y compris les salles de spectacle et les cinémas
  • Restaurants et débits de boissons
  • Hôtels et pensions de famille 
  • Salles de jeux 
  • Établissements d'éveil, d'enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement 
  • Bibliothèques, centres de documentation 
  • Établissements de culte 
  • Établissements sportifs couverts 
  • Musées 
  • Établissements de plein air 
  • Chapiteaux, tentes et structures 
  • Hôtels-restaurants d'altitude 
  • Établissements flottants 
  • Refuges de montagne
  • Les gares routières et maritimes ainsi que les aéroports
  • Magasins de vente, centres commerciaux 
  • Administrations et banques
  • Marchés couverts 

Et le masque dans les entreprises ?

Le décret du 17 juillet porte uniquement sur les lieux recevant du public. Pour les autres entreprises, il faut se référer au protocole de déconfinement du ministère du Travail. 


Un écriteau « Ici, le port du masque est obligatoire » est mis à disposition pour téléchargement sur le site du Gouvernement et du Ministère des Solidarités et de la Santé. Chaque responsable d’établissement pourra l’apposer sur la devanture de son établissement. Dès l’entrée en vigueur du décret, ce dernier conditionnera l’accès à son établissement au port du masque.


Plus d'infos sur le site du gouvernement 

]]>
Nouvelle version du protocole de déconfinement https://www.presanse-pacacorse.org/a/722/nouvelle-version-du-protocole-de-deconfinement-/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/722/nouvelle-version-du-protocole-de-deconfinement-/ Tue, 30 Jun 2020 14:59:19 +0200 Le respect des gestes barrières et de la distanciation physique reste le cœur des mesures de protection des salariés :
  • Le respect d’une distance d’au moins un mètre entre les personnes devient la norme ; la jauge des 4 m2 est désormais un simple outil qui reste proposé à titre indicatif ;
  • En cas de difficulté à respecter cette distance d’un mètre, le port du masque est obligatoire pour le salarié ;
  • Le salarié porte un masque lorsqu’il est amené à être en contact à moins d’un mètre d’un groupe social constitué librement de personnes qui ne portent pas de masque.

Le télétravail n’est plus la norme

Il reste tout de même une solution à privilégier dans le cadre d’un retour progressif à une activité plus présentielle, y compris alternée.

Pour les personnes à risque 

Les personnes à risque de forme grave de COVID-19 qui ne bénéficient pas d’un certificat d’isolement doivent pouvoir télétravailler ou bénéficier de mesures adaptées de protection renforcée.

Comment se présente ce nouveau protocole ?

Il est divisé en 6 parties distinctes et 3 annexes et apporte des précisions relatives  :
1. aux modalités de mise en œuvre des mesures de protection dans l’entreprise dans le cadre d’un dialogue social ;
2. aux mesures de protection des salariés ;
3. aux équipements de protection individuelle (EPI) ;
4. aux tests de dépistage ;
5. au Protocole de prise en charge d’une personne symptomatique et de ses contacts rapprochés ;
6. à la prise de température.

  • Annexe 1 : Quelques bonnes pratiques à promouvoir dans la gestion des flux de personnes
  • Annexe 2 : Nettoyage/ désinfection des surfaces et aération des locaux : modalités pratiques
  • Annexe 3 : Les masques

Le nouveau protocole expliqué en 5 mn en vidéo par l'AMETRA06, membre de Présanse Paca-Corse

]]>
Votre service de santé au travail, toujours à vos côtés https://www.presanse-pacacorse.org/a/721/votre-service-de-sante-au-travail-toujours-a-vos-cotes/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/721/votre-service-de-sante-au-travail-toujours-a-vos-cotes/ Thu, 23 Jul 2020 08:39:32 +0200 Alpes-de-Haute-Provence : l’AISMT 04 a mis en place différentes mesures pour répondre aux besoins de ses adhérents

Suite à la crise sanitaire, l'AISMT 04 a mis en place des nouveaux outils pour répondre aux besoins et aux questionnements des adhérents notamment dans les crèches. Ces protocoles ont permis de diminuer les craintes et d'aborder les conduites à tenir en cas de suspicion de Covid-19. Découvrez l'interview vidéo de Marion Arnaud, infirmière à l'AISMT 04...

Ils sont là tout au long de l'année pour conseiller les entreprises sur leur fonctionnement afin de faire au mieux pour le bien-être des salariés... Les médecins du travail ont aussi continué à travailler pendant le confinement et ont été essentiels pour la reprise des salariés. Plus d'explications avec ce reportage dans une entreprise d'Oraison, suivie par l'AISMT 04... 

Covid-19 et reprise d'activité : l'AIST83 au plus près des situations de travail grâce aux nouvelles technologies

Depuis le début de la crise sanitaire, l’AIST 83 aide les entreprises à protéger la santé de leurs salariés et/ou de leurs clients. Dominique Bardin-Faucher et Guy Faucher, gérants de la Boutique du Pressing, ont fait appel aux compétences du Service de Santé au Travail pour préparer leur reprise d’activité. Fort de plus de 55 ans d’expérience avec une clientèle fidèle, leur pressing est situé dans un quartier animé de Toulon.

Découvrez la suite de l'article...

Découvrez le reportage vidéo...

Covid-19 et reprise d'activité : accompagnement d'une crèche par le CMTI 06

Pendant et après le confinement, le service de santé au travail CMTI 06 est intervenu auprès de ses entreprises adhérentes pour les accompagner dans la prévention du risque Covid-19. Une crèche témoigne de l'aide et du soutien reçus dans cette période délicate. Découvrez le témoignage en vidéo...

Covid-19 et après : les Services de Santé au Travail du Vaucluse, aux côtés des entreprises

Face au Covid-19, les Services de Santé au Travail du Vaucluse ont accompagné employeurs et salariés pour mettre en place les mesures de protection adéquate. Un partenariat prévention qui existait avant la crise, mais qui s'est renforcé et qui perdurera. Découvrez la suite de l'article...

Covid-19 et reprise d'activité : l'AISMT 04 aux côtés de la société Autocars Payan

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, la société Autocars Payan a repris partiellement son activité, avec l'appui de son service de santé au travail AISMT 04. Découvrez le reportage vidéo...

Interview de M. Yan Pataki, DRH de l’entreprise STMicroelectronics suivie par Expertis

Suite à la crise sanitaire du Covid-19, Expertis a posé quelques questions à M. Yan Pataki, DRH de l’entreprise STMicroelectronics (Site de Rousset). Une occasion de comprendre comment les équipes d'Expertis ont accompagné leurs adhérents durant ces 3 derniers mois. Découvrez l'interview...

Hautes-Alpes : le GEST05 au cœur des protocoles sanitaires des entreprises

La médecine du travail, notamment par le biais du GEST05, a pour mission depuis le début du confinement d'accompagner les entreprises pour leur permettre de s'adapter au mieux aux mesures de sécurité sanitaires, et ce en fonction de chaque établissement. En effet, chaque profession et établissement a ses particularités qui impliquent la nécessité de renforcer ou pas lesdites mesures. Découvrez le reportage vidéo avec le médecin du travail qui a accompagné le salon de coiffure Délirium à Gap. 

]]>
Covid-19 et après : les Services de Santé au Travail du Vaucluse, aux côtés des entreprises https://www.presanse-pacacorse.org/a/719/covid-19-et-apres-les-services-de-sante-au-travail-du-vaucluse-aux-cotes-des-entreprises/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/719/covid-19-et-apres-les-services-de-sante-au-travail-du-vaucluse-aux-cotes-des-entreprises/ Wed, 24 Jun 2020 11:37:16 +0200 Au total, ce sont plus de 15 000 entreprises vauclusiennes qui ont été suivies par les Services de Santé au Travail, avec un accompagnement sur mesure pour répondre aux besoins en fonction des secteurs d'activité et des problématiques rencontrées.

Tous les moyens ont été déployés pour garder le lien et rester proches des employeurs et des salariés, même à distance. Que ce soit par téléphone, en visioconférence, par mail, les équipes des Services de Santé au Travail se sont mobilisées pour rester à l'écoute des entreprises et leur apporter de précieux conseils dans cette période délicate. Les différents sites internet de ces services ont par ailleurs été régulièrement mis à jour pour délivrer des informations vérifiées et utiles.

Maintien du suivi et appui psychologique

Si certaines visites ont été reportées, comme le décret n° 2020-410 du 8 avril 2020 permettait de le faire, le suivi de l'état de santé des salariés n'a pas été interrompu. Chaque cas a été évalué par les médecins du travail qui ont alors décidé si des téléconsultations ou des visites en présentiel étaient nécessaires. Et dans cette crise aux impacts considérables sur les entreprises, un soutien psychologique a également été proposé aux chefs d'entreprise, sous diverses formes : séances en visio, appels téléphoniques...

Aujourd'hui encore, l'accompagnement se poursuit et les Services de Santé au Travail ont à cœur de répondre à leur mission de conseil, forts des témoignages et des remerciements envoyés par nombre de leurs adhérents.

Tour d'horizon de quelques extraits de témoignages d'entreprises adhérentes aux Services de Santé au Travail du Vaucluse : 

Président d'une association d'entreprises adhérente au GMSI 84

"Nous tenons à vous remercier chaleureusement d’avoir été à nos côtés pendant le confinement. Nous avons apprécié :

  • les conseils du médecin du travail et du préventeur du travail pour concevoir les protocoles de reprise d’activité et pour actualiser le Document Unique ;
  • les échanges personnalisés lors de visioconférences ;
  • le soutien du GMSI 84 en restant à notre écoute pendant toute cette période ; 
  • les documents que vous nous avez communiqués et que nous avons mis à disposition sur notre plateforme des documents partagés."

Responsable QSE d'un groupe de services et d’ingénierie adhérent à l'AIST 84

"Je tenais à remercier l’AIST84 pour l’accompagnement pendant la crise sanitaire. Les documents que nous avons reçus ont été très utiles pour la mise à jour de notre Document Unique d'Évaluation des Risques Professionnels (DUERP) et pour les précautions à prendre lors de l’entretien des locaux.

Directrice d'une crèche adhérente au SAT Durance Luberon

"Je souligne la grande réactivité et la disponibilité de tous mes interlocuteurs qui m’ont fait gagner un temps précieux durant la crise sanitaire. Les réponses claires et immédiates à mes interrogations m’ont permis de mettre en place mon protocole sanitaire et la mise à jour de mon Document Unique d’Évaluation des Risques. Le médecin du travail a encore été présent pour répondre à des questions de reprise du personnel à risque. Un grand merci ! Je souhaite poursuivre cette collaboration efficace en participant notamment à des formations dispensées par SAT Durance Luberon, comme je l’ai déjà fait auparavant."


]]>
Covid-19 et reprise d'activité : enquête sur les besoins des entreprises adhérentes aux SSTI de Paca-Corse https://www.presanse-pacacorse.org/a/717/covid-19-et-reprise-d-activite-enquete-sur-les-besoins-des-entreprises-adherentes-aux-ssti-de-paca-corse/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/717/covid-19-et-reprise-d-activite-enquete-sur-les-besoins-des-entreprises-adherentes-aux-ssti-de-paca-corse/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Démarrée le 7 mai 2020, juste avant la sortie du confinement, l'enquête régionale a pris fin le 4 juin 2020. Au total, près de 900 entreprises ont répondu (principalement des TPE). La participation a été plus faible que lors de notre première enquête (près de 4000 réponses), mais elle donne tout de même une tendance sur les besoins des entreprises dans leur reprise d'activité et sur la manière dont les services de santé au travail peuvent les accompagner.

Sur les besoins, on notera que la demande se concentre surtout sur trois points : 

  • Évaluer le risque infectieux et mettre à jour votre DUERP
  • Être conseillé sur les fournisseurs et l'approvisionnement
  • Sensibiliser/former aux gestes barrières/hygiène

De plus, l'usage du mail est plébiscité, les entreprises préférant recevoir des conseils par voie numérique plutôt que des visites sur site. 

]]>
Ergonomes Solidaires : un appui bénévole aux entreprises https://www.presanse-pacacorse.org/a/716/ergonomes-solidaires-un-appui-benevole-aux-entreprises-/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/716/ergonomes-solidaires-un-appui-benevole-aux-entreprises-/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 La crise du Covid-19 a impacté de plein fouet le monde du travail et les humains qui le réalisent. Les conditions de travail, le contenu du travail et l’organisation du travail ont directement été affectés. A l'heure où la reprise d'activité s'effectue pas à pas, beaucoup d'entreprises sont à la recherche de conseils. 

Le collectif bénévole Ergonomes Solidaires met en place un service à distance pour répondre aux interrogations autour du travail et son organisation. L'aide s’adresse à toutes les personnes qui le souhaitent, quel que soit leur poste, emploi, ou niveau de responsabilité dans leur structure.

Par mail (ergonomes.solidaires@gmail.com), il est ainsi possible de contacter les Ergonomes Solidaires afin de bénéficier de pistes de réflexion sur les questions d'organisation du travail, avec des réponses adaptées à la situation de chaque entreprise. Composé actuellement de 80 ergonomes bénévoles, le collectif précise bien que leurs conseils ne se substituent pas à une intervention ergonomique de terrain, mais permet déjà d'amorcer une démarche.

]]>
Covid-19 et reprise d'activité : l'AISMT 04 aux côtés de la société Autocars Payan https://www.presanse-pacacorse.org/a/714/covid-19-et-reprise-d-activite-l-aismt-04-aux-cotes-de-la-societe-autocars-payan/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/714/covid-19-et-reprise-d-activite-l-aismt-04-aux-cotes-de-la-societe-autocars-payan/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Découvrez le reportage réalisé par Dici.fr :

 

]]>
Covid-19 et reprise d'activité : accompagnement d'une crèche par le CMTI 06 https://www.presanse-pacacorse.org/a/713/covid-19-et-reprise-d-activite-accompagnement-d-une-creche-par-le-cmti-06/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/713/covid-19-et-reprise-d-activite-accompagnement-d-une-creche-par-le-cmti-06/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200

]]>
Subvention "Prévention Covid" https://www.presanse-pacacorse.org/a/712/subvention-prevention-covid-/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/712/subvention-prevention-covid-/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Les chefs d'entreprise de moins de 50 salariés ou les travailleurs indépendants qui ont investi depuis le 14 mars 2020, ou prévoient de le faire avant le 31 juillet 2020, peuvent ainsi bénéficier d'une aide financière allant jusqu'à 50 % de leur investissement. L’octroi de cette subvention est conditionné à un montant minimum d’investissement de 1000 € HT pour une entreprise avec salariés et de 500 € HT pour un travailleur indépendant sans salarié. Le montant de la subvention accordée est plafonné à 5000 € pour les deux catégories.

La liste précisant les critères d’éligibilité figure dans les conditions générales d’attribution de l’aide.

Comment bénéficier de la subvention "Prévention Covid" ?

  1. Il suffit de télécharger et remplir le formulaire de demande pour les entreprises de moins de 50 salariés ou le formulaire dédié aux travailleurs indépendants sans salarié 
  2. Il faut ensuite adresser, de préférence par mail, le formulaire avec les pièces justificatives demandées dans le formulaire à votre caisse régionale de rattachement (Carsat, Cramif ou CGSS). Pour savoir à quelle caisse vous adresser et ses coordonnées, consultez la liste classée par région.
  3. Votre subvention vous sera versée en une seule fois par la caisse régionale après réception et vérification des pièces justificatives.
  4. Votre demande devra être envoyée à votre caisse régionale de rattachement avant le 31 décembre 2020.

Quels sont les investissements qui peuvent être financés par la subvention "Prévention Covid" ?

Mesures barrières et de distanciation sociale

  • Matériel pour isoler le poste de travail des contacts avec les clients ou le public : pose de vitre, plexiglas, cloisons de séparation, bâches, écrans fixes ou mobiles.
  • Matériel permettant de guider et faire respecter les distances :
    • guides files,
    • poteaux et grilles,
    • accroches murales,
    • barrières amovibles,
    • cordons et sangles associés,
    • chariots pour transporter les poteaux,
    • grilles, barrières, cordons.
  • Locaux additionnels et temporaires pour respecter les distances : montage et démontage et 4 mois de location.
  • Mesures permettant de communiquer visuellement : écrans, tableaux, support d’affiches, affiches. Les éléments à usage unique (scotchs, peintures, rubans, films plastique, recharges paperboard, crayons, feutres, etc.) ne sont pas pris en charge.

Mesures d'hygiène et de nettoyage

  • Installations permanentes permettant le lavage des mains et du corps : pour les douches, prise en charge du matériel installé et des travaux de plomberie nécessaires à l’installation,
  • Installations temporaires et additionnelles telles que toilettes/lavabos/douches : prise en charge de l’installation, de l'enlèvement et de 4 mois de location.

À noter : Les masques, gels hydro-alcoolique et visières sont financés uniquement si l’entreprise a également investi dans, au moins, une des mesures barrière et de distanciation sociale listée ci-dessus. Les gants et lingettes ne font pas partie du matériel subventionné.

Pour connaître les critères d'élégibilité :

Téléchargez les conditions générale d'attribution de la subvention pour les entreprises de 1 à 49 salariés

Téléchargez les conditions générales d'attribution de la subvention pour les travailleurs indépendants sans salarié

]]>
Covid-19 : Les médecins du travail autorisés à prescrire et renouveler des arrêts de travail https://www.presanse-pacacorse.org/a/709/covid-19-les-medecins-du-travail-autorises-a-prescrire-et-renouveler-des-arrets-de-travail/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/709/covid-19-les-medecins-du-travail-autorises-a-prescrire-et-renouveler-des-arrets-de-travail/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Concrètement, tout médecin du travail peut désormais :

  • Délivrer un arrêt de travail à un salarié "atteint ou suspecté d'infection au Covid-19, ou faisant l'objet de mesures d'isolement, d'éviction ou de maintien à domicile" dont il a la charge
  • Etablir une "lettre d'avis d'interruption de travail" aux salariés qui pourraient développer des formes graves de Covid-19 ou à ceux cohabitant avec des personnes vullnérables. Dans ce cas, le médecin du travail doit réaliser la déclaration d'interruption de travail sur papier libre en précisant le nom du salarié et de l'employeur et en indiquant les raisons de cette interruption. Ce document doit être remis sans délai au salarié qui doit lui même l'adresser à son employeur sans délai afin d'être placé en activité partielle. 

Les médecins du travail et les infirmiers de santé au travail ne pourront pas réaliser de tests de dépistage du virus

Si l'ordonnance du 1er avril prévoyait la réalisation de tests de dépistage par les médecins et infirmiers des services de santé au travail, le décret n'en dit rien. Sur ce sujet, le ministère renvoie au protocole de déconfinement qui interdit les campagnes de dépistage en entreprise.

Accompagnement des salariés et des entreprises dans la lutte contre le Covid-19

Les services de santé au travail continuent à participer à la lutte contre la propagation du covid-19, notamment par la diffusion de messages de prévention à l’attention des employeurs et des salariés et par l'accompagnement des entreprises dans la poursuite et la reprise de leur activité.


Consultez le Décret n°2020-549 du 11 mai 2020 fixant les conditions temporaires de prescription et de renouvellement des arrêts de travail par le médecin du travail

A noter : les médecins du travail peuvent prescrire ou renouveler des arrêts de travail jusqu'au 31 août 2020. Plus d'infos sur le site de Presanse national

]]>
Covid-19 : Protocole national de déconfinement pour les entreprises https://www.presanse-pacacorse.org/a/708/covid-19-protocole-national-de-deconfinement-pour-les-entreprises-/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/708/covid-19-protocole-national-de-deconfinement-pour-les-entreprises-/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 En complément des fiches de prévention par métier/secteur et des guides professionnels (lire notre actu), ce protocole précise la doctrine générale de protection collective que les employeurs du secteur privé doivent mettre en place. 

Il est divisé en 7 parties distinctes qui apportent des précisions relatives :
• aux recommandations en termes de jauge par espace ouvert ;
• à la gestion des flux ;
• aux équipements de protection individuelle ;
• aux tests de dépistage ;
• au protocole de prise en charge d’une personne symptomatique et de ses contacts rapprochés ;
• à la prise de température ;
• au nettoyage et à désinfection des locaux.

]]>
Covid-19 : interview sur CNEWS du Dr Magallon (médecin du travail au GEST 05) https://www.presanse-pacacorse.org/a/706/covid-19-interview-sur-cnews-du-dr-magallon-medecin-du-travail-au-gest-05-/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/706/covid-19-interview-sur-cnews-du-dr-magallon-medecin-du-travail-au-gest-05-/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Médecin du travail au GEST 05, SSTI de Présanse Paca-Corse, le Dr Magallon revient ainsi sur le rôle des services de santé au travail pour aider les entreprises dans l'évaluation du risque Covid-19 et sa prévention pour protéger la santé et la sécurité des salariés. 

 

]]>
Covid-19 : Enquête sur les besoins des entreprises adhérentes aux SSTI de Présanse Paca-Corse https://www.presanse-pacacorse.org/a/705/covid-19-enquete-sur-les-besoins-des-entreprises-adherentes-aux-ssti-de-presanse-paca-corse/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/705/covid-19-enquete-sur-les-besoins-des-entreprises-adherentes-aux-ssti-de-presanse-paca-corse/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Au total près de 3800 entreprises ont répondu à l'enquête, lancée le 7 avril et arrêtée le 4 mai 2020. Pour les services de santé au travail, ce questionnaire avait non seulement pour  objectif de dresser un état des lieux de l'activité de leurs adhérents (entreprises ouvertes, fermées, partiellement ouvertes, en télétravail...) mais également de recueillir leurs prinicpaux besoins afin de mieux les aider, en apportant notamment des réponses plus ciblées et personnalisées.

Beaucoup de fermeture pendant le confinement

Parmi les répondants : 42 % ont dû fermer pendant le confinement, tandis que 39,8 % ont pu maintenir leur activité partiellement et 14,5 % ont pu la maintenir totalement. 

Quid du télétravail ?

Parmi les répondants, 71 % ont moins de 10 % de leur effectif en télétravail. Et seuls 9 % ont plus de 90 % de leur effectif en télétravail.

Les mesures de protection

Près de 70 % des répondants ont pu mettre en place des mesures de protection, qu'ils ont trouvées au sein de leur entreprise (61,9%) et grâce aux consignes du gouvernement (51,5%).

PCA et DUERP

70 % des répondants n'ont pas pu établir de Plan de Continuité d'Activité (PCA) et 66 % n'ont pas encore mis à jour leur Document Unique d'Evaluation des Risques Professionnels (DUERP).

Principaux besoins

Les entreprises demandent avant tout des informations sur l'approvisionnement de matériel (masques, gel...), ainsi que de l'aide pour compléter leur DUERP et des conseils sur les mesures de protection pour continuer leur activité.

]]>
Covid-19 : arrêts de travail pour garde d'enfant ou pour personnes vulnérables, les changements au 1er mai https://www.presanse-pacacorse.org/a/702/covid-19-arrets-de-travail-pour-garde-d-enfant-ou-pour-personnes-vulnerables-les-changements-au-1er-mai/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/702/covid-19-arrets-de-travail-pour-garde-d-enfant-ou-pour-personnes-vulnerables-les-changements-au-1er-mai/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Dans un communiqué du 17 avril 2020, le ministère du Travail annonçait ainsi que les salariés en arrêt de travail pour garde d'enfant(s) ou parce qu'ils sont considérés comme personnes vulnérables présentant un risque accru de développer des formes graves de Covid-19, ou bien encore parce qu'ils cohabitent avec ces personnes vulnérables, seraient placés en activité partielle à compter du 1er mai. Les personnes concernées percevront une indemnité à hauteur de 70 % du salaire brut, soit environ 84 % du salaire net. Ces montants seront portés à 100 % du salaire pour les salariés rémunérés au niveau du SMIC. Cette indemnité sera versée au salarié à l’échéance normale de paie par l’entreprise, qui se fera intégralement rembourser par l’Etat dans les mêmes conditions que le reste de l’activité partielle.

Arrêt de travail du salarié pour garde d'enfant(s)

Si le motif initial de l’arrêt du salarié était la garde d’enfant(s) et qu’il ne peut pas reprendre son activité à compter du 1er mai, le salarié doit être placé en activité partielle. Pour cela, l’employeur :

  • ne doit plus déclarer d’arrêt de travail sur le site declare.ameli.fr ;
  • effectue un signalement de reprise anticipée d’activité via la déclaration sociale nominative (DSN) pour les arrêts en cours dont le terme est fixé à une date postérieure au 30 avril ;
  • réalise une demande d’activité partielle sur le site dédié du gouvernement activitepartielle.emploi.gouv.fr.

Consultez également la fiche pratique de l'Assurance Maladie détaillant les modalités de l'arrêt pour garde d'enfant et sa bascule en activité partielle

Arrêt de travail du salarié considéré comme vulnérable 

Si le salarié était en arrêt de travail par mesure de précaution (au titre des recommandations du Haut Conseil de la Santé publique ou parce qu’il cohabite avec une personne à protéger) et qu’il ne peut pas reprendre son activité à compter du 1er mai, il doit également être placé en activité partielle. Pour cela :

  • le salarié doit remettre à son employeur un certificat d’isolement, qui lui aura été adressé par l’Assurance Maladie ou établi par un médecin de ville ;
  • l’employeur effectue un signalement de reprise anticipée d’activité via la déclaration sociale nominative (DSN) pour les arrêts en cours dont le terme est fixé à une date postérieure au 30 avril ;
  • l’employeur procède à une déclaration d’activité partielle sur le site du gouvernement activitepartielle.emploi.gouv.fr.

Consultez également la fiche pratique de l'Assurance Maladie détaillant les modalités de l'arrêt pour les personnes "vulnérables" et sa bascule en activité partielle 

 

]]>
Covid-19 : où trouver des masques et du gel hydroalcoolique ? https://www.presanse-pacacorse.org/a/699/covid-19-ou-trouver-des-masques-et-du-gel-hydroalcoolique-/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/699/covid-19-ou-trouver-des-masques-et-du-gel-hydroalcoolique-/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200  

[Dernière mise à jour : 04/06/2020]


Plateforme StopCovid19.fr

La Direction Générale des Entreprises du ministère de l'Économie et des Finances a soutenu la mise en place d'une plateforme en B2B permettant de mettre en relation les fabricants et les clients de gels hydroalcooliques et autres équipements de protection : https://stopcovid19.fr/customer/account/login/

Téléchargez également la plaquette de présentation de cette plateforme 

Des référents PME de filières

France Industrie a mis en place des "référents PME de filières" ayant pour mission d’organiser l’approvisionnement solidaire des PME et ETI sous-traitantes de la filière en masques de protection.
Consultez la liste des "référents PME de filières"

Cdiscount

Cdiscount propose à la vente des masques chirurgicaux (EN 14683 ou équivalent) à l’ensemble des TPE-PME ressortissantes des réseaux des CCI et CMA, quel que soit leur secteur d’activité. Cette démarche est accompagnée par la Direction générale des entreprises au Ministère de l’Économie et des Finances et la Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer au Secrétariat d’État chargé des transports. La commande se fait via la plateforme Cdiscount Pro réservée aux professionnels : https://www.cdiscount.com/masques

La Poste

La Poste a mis en place une plateforme de commande de masques pour les TPE-PME : https://masques-pme.laposte.fr/

Proxiprotection

A l'initiative du syndicat patronal U2P, la plateforme e-commerce proxitection.fr a été lancée. Les chefs d'entreprise de proximité peuvent ainsi y commander la plupart des équipements de protection individuelle (EPI) pour la protection, l'hygiène et la propreté.

Dans les Alpes-Maritimes

Pour le département des Alpes-Maritimes, l’AMETRA 06 met en ligne une liste de fournisseurs sur son site internet : https://www.ametra06.org/sites/default/files/inline-files/Fournisseurs_11.pdf

En Corse-du-Sud

Pour la Corse-du-Sud, le SIST2A met en ligne une liste de fournisseurs sur son site internet : https://sist2a.com/2020/04/28/covid-19-fournisseurs-de-masques-et-de-gels-hydroalcooliques-a-proximite/

Dans le Vaucluse

Pour le département du Vaucluse, l’AIST 84 met en ligne une liste de fournisseurs sur son site internet : https://www.aist84.fr/fournisseurs-de-masques-et-gels-hydroalcooliques-a-proximite/

Sur Marseille

La Quincaillerie Gilbert disposera (dès la semaine 19) de masques chirurgicaux et FFP2, ainsi que de masques en tissu réutilisables (dès la semaine 20) : https://www.quincaillerie-gilbert.fr/

 

 

]]>
Covid-19 : report temporaire des visites et examens médicaux https://www.presanse-pacacorse.org/a/698/covid-19-report-temporaire-des-visites-et-examens-medicaux-/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/698/covid-19-report-temporaire-des-visites-et-examens-medicaux-/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Les visites et examens médicaux, dont l’échéance est comprise entre le 12 mars et le 31 août 2020, peuvent faire l’objet d’un report par le médecin du travail, au plus tard jusqu’au 31 décembre 2020, sauf si le professionnel de santé au travail porte une appréciation contraire.

Quels sont les visites et examens concernés par ces reports ?

  • La visite d’information et de prévention (VIP) initiale, sauf pour les travailleurs handicapés, les travailleurs âgés de moins de dix-huit ans, les travailleurs qui déclarent être titulaires d’une pension d’invalidité, les femmes enceintes, venant d’accoucher ou allaitantes, les travailleurs de nuit et les travailleurs exposés à des champs électromagnétiques affectés à des postes pour lesquels les valeurs limites d’exposition fixées à l’article R. 4453-3 du code du travail sont dépassées.
  • La visite d’information et de prévention (VIP) périodique.
  • L’examen médical d’aptitude périodique et la visite intermédiaire, sauf pour les travailleurs exposés à des rayons ionisants classés en catégorie A.
  • La visite de pré-reprise, avec information de la personne ayant sollicité cette visite.
  • La visite de reprise. Report possible jusqu’à trois mois après la reprise sauf :
      • si le médecin du travail juge que la visite doit se tenir plus tôt
      • Pour les travailleurs en suivi adapté, la visite doit avoir lieu avant la reprise du travail. Cela concerne les travailleurs handicapés, les travailleurs âgés de moins de 18 ans, les travailleurs titulaires d’une pension d’invalidité, les femmes enceintes ou venant d’accoucher ou allaitantes, les travailleurs de nuit.
      • Pour les travailleurs en suivi individuel renforcé (SIR) : la visite peut être reportée mais dans la limite d’un mois après la reprise du travail.

Lorsque la visite est reportée, cela ne fait pas obstacle à la reprise du contrat de travail à la fin de l’arrêt maladie.

 

ATTENTION : l’examen médical d’aptitude initial ne peut pas être reporté.

Pour toutes visites de reprise ou pré-reprise, adressez une demande à votre Service de Santé au Travail et le médecin jugera de la nécessité éventuelle d’un report.

]]>
Covid-19 : un guide de préconisations pour le BTP https://www.presanse-pacacorse.org/a/691/covid-19-un-guide-de-preconisations-pour-le-btp/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/691/covid-19-un-guide-de-preconisations-pour-le-btp/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Le document doit permettre aux acteurs du BTP qui continuent à travailler sur le terrain de veiller à la santé et à la sécurité de leurs collaborateurs et de leur entourage.

En effet, plusieurs entreprises du BTP sont sollicitées pour assurer des interventions vitales pour le pays en soutien aux secteurs stratégiques (santé, agroalimentaire, énergie, eau, propreté, télécoms, transport…) et répondre aux besoins de réparations urgentes.

Dans son manuel de 23 pages, l'OPPBTP souligne dès la première page que "les entreprises doivent respecter strictement les préconisations de ce guide pendant toute la période de confinement décidée par les autorités, et à défaut de pouvoir le faire, stopper leur activité sur les travaux concernés." Outre des consignes générales comme le respect des gestes barrières, le guide l'OPPBTP s'attache à détailler des consignes particulières notamment sur les bureaux, dépôts et ateliers, ou encore sur les bases vie ou bungalows de chantier. 

Etabli le 2 avril 2020, ce guide sera révisé et mis à jour en tenant compte des évolutions de la pandémie et des préconisations issues du gouvernement avec une veille quotidienne assurée par l’OPPBTP. Une version à jour est disponible sur : www.preventionbtp.fr.

]]>
Covid-19 : les Services de Santé au Travail associés à la lutte contre l'épidémie https://www.presanse-pacacorse.org/a/690/covid-19-les-services-de-sante-au-travail-associes-a-la-lutte-contre-l-epidemie/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/690/covid-19-les-services-de-sante-au-travail-associes-a-la-lutte-contre-l-epidemie/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Dans ce contexte d'épidémie de Covid-19, l'ordonnance prévoit ainsi de revoir l'activité des Services de Santé au Travail, avec deux points essentiels : 

  • Les médecins du travail pourront désormais prescrire des arrêts de travail dans le cadre de l’épidémie.
  • Les médecins du travail et les infirmiers de santé au travail pourront effectuer des tests de dépistage du virus.

Tout cela ne pourra se faire qu'une fois le décret d'application publié et selon un protocole en cours de définition notamment par le Ministère de la Santé. À l'heure de la publication de cette actualité, les Services de Santé au Travail sont en attente de ces éléments pour pouvoir travailler à leur mise en œuvre. La question de la disponibilité des masques et des tests se posera également, l'approvisionnement en quantités suffisantes étant encore un enjeu pour les autorités sanitaires et le gouvernement.

Messages de prévention dans la lutte contre le Covid-19

L'ordonnance précise également que "les services de santé au travail participent, pendant la durée de la crise sanitaire, à la lutte contre la propagation du covid-19, notamment par la diffusion de messages de prévention à l’attention des employeurs et des salariés, l’appui aux entreprises dans la mise en oeuvre de mesures de prévention adéquates et l’accompagnement des entreprises amenées à accroître ou adapter leur activité."

]]>
Covid-19 : des fiches pratiques pour la santé et la sécurité des travailleurs https://www.presanse-pacacorse.org/a/680/covid-19-des-fiches-pratiques-pour-la-sante-et-la-securite-des-travailleurs/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/680/covid-19-des-fiches-pratiques-pour-la-sante-et-la-securite-des-travailleurs/ Mon, 29 Jun 2020 14:11:28 +0200 Le ministère du Travail, dans le cadre d’un groupe de travail piloté par l’INTEFP (Institut National du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle), avec le concours du ministère de l’agriculture, de l’Anses, du réseau Assurance maladie risques professionnels, de l’INRS, de l’Anact et des médecins du travail coordonnés par Présanse, a rédigé des fiches conseils destinées aux employeurs, qui est responsable de la santé et de la sécurité de ses salariés, mais qui seront utiles aussi à tous les travailleurs, pour se protéger des risques de contamination au COVID-19.

Problématiques communes à tous les métiers

- Fiche « Conduite à tenir en entreprise en cas de suspicion de contamination » | Télécharger la fiche
- Fiche « Gestion des locaux communs et vestiaires » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail dans l’intérim » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail des personnes en situation de handicap » | Télécharger la fiche
- Fiche « Télétravail des personnes en situation de handicap » | Télécharger la fiche

Agriculture, élevage, agroalimentaire, jardins et espaces verts

- Fiche « Travail dans une exploitation arboricole » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail dans le maraîchage » | Télécharger la fiche
- Fiche زراعة الخضار (maraîchage) | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail circuit court – amap – vente à la ferme » | Télécharger la fiche
- Fiche « Activités agricoles » | Télécharger la fiche
- Ficha « Actividades agrícolas » | Descargar la ficha (en espagnol)
- Fiche النشاط الزراعي (activités agricoles) | Télécharger la fiche
- Fiche « Chantiers de travaux agricoles » | Télécharger la fiche
- Fiche « Șantierele lucrărilor agricole » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail saisonnier » | Télécharger la fiche
- Ficha « Trabajo de temporada » | Descargar la ficha (en espagnol)
- Fiche استقبال العم ّ ال الموسميين (saisonniers) | Télécharger la fiche
- Fiche Munca sezonieră în sectorul agricol | Télécharger la fiche

- Fiche « Activité viticole et/ou de vinification » | Télécharger la fiche
- Fiche « Explotacion viticola y/o de vinificacion » | Télécharger la fiche
- Fiche استغلال الكروم و/أو صناعة الخمر (viticulture) | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail dans la conchyliculture et la mytiliculture » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail en cabinet vétérinaire » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail filière cheval » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail dans l’élevage » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail en abattoir » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail sur un chantier de jardins ou d’espaces verts » | Télécharger la fiche

Commerce de détail, restauration, hôtellerie

- Fiche « Travail en pharmacie » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail en boucherie, charcuterie, traiteur » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail en drive » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail en caisse » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail dans un commerce de détail alimentaire » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail dans un commerce de détail non alimentaire » | Télécharger la fiche
- Fiche « Vendeur conseil » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail en boulangerie » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail dans la restauration collective ou la vente à emporter » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail dans l’hôtellerie – femme et valet de chambre  » | Télécharger la fiche
- Fiche « Réceptionniste ou veilleur de nuit  » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail en animalerie » | Télécharger la fiche
- Fiche « Vente à domicile » Télécharger la fiche

Propreté, réparation, maintenance

- Fiche « Prestataire d’entretien de locaux » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail dans la collecte des ordures ménagères (OM) » | Télécharger la fiche
- Fiche « Employé de centre de tri ou d’incinération  » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail dans la blanchisserie industrielle » | Télécharger la fiche
- Fiche « Agent de maintenance » | Télécharger la fiche
- Fiche « Location de matériel et d’engins  » | Télécharger la fiche
- Fiche « Plombier – Installateur sanitaire » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail dans le dépannage – Intervention à domicile » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail dans une station service » | Télécharger la fiche
- Fiche « Travail dans un garage » | Télécharger la fiche

Industrie, production

- Fiche « Ouvrier de production » | Télécharger la fiche
- Fiche « Personnels de bureau rattachés à la production » | Télécharger la fiche
- Fiche « Bureaux de contrôle, de vérification, de diagnostic » | Télécharger la fiche

Transports, logistique

- Fiche « Préparateur de commande dans un entrepôt logistique » | Télécharger la fiche
- Fiche « Chauffeur Livreur » | Télécharger la fiche
- Fiche « Taxi ou conducteur de VTC » | Télécharger la fiche

Autres services

- Fiche « Aide à domicile » | Télécharger la fiche
- Fiche « Conseiller clientèle et/ou personnel d’accueil dans le secteur de la banque » | Télécharger la fiche
- Fiche « Opérateur en centre d’appels » | Télécharger la fiche
- Fiche « Agent de sécurité » | Télécharger la fiche
- Fiche « Agent funéraire » | Télécharger la fiche
- Fiche « Assurance (agence générale, courtage, assistance, sociétés d’assurances) » | Télécharger la fiche

 

Des guides de plan de continuité de l'activité économique et bonnes pratiques face au Covid-19, édité par les organisations professionnelles, sont également disponibles :

Tourisme / Hôtels, cafés, restaurants (HCR)

- Protocole de déconfinement commun aux professions HCR (hôtels, cafés, restaurants), code de bonne conduite sanitaire  | Télécharger le document

- Protocole sanitaire commun aux entreprises de voyages  | Télécharger le document

- Protocole sanitaire hôtellerie de plein air, campings et parcs résidentiels de loisirs  | Télécharger le document

- Guide de bonnes pratiques meublé de tourisme (locations de vacances) Télécharger le document

- Guide de bonnes pratiques résidences de tourisme, clubs et villages vacances Télécharger le document

- Guide de bonnes pratiques espaces de loisirs, d’attractions et culturels Télécharger le document

 

Transports, logistique, réparation cycle et auto

- Guide de bonnes pratiques pour réaliser des travaux de maintenance sur les remontées mécaniques et dans les domaines skiables en période de Covid-19  | Télécharger le document

- Guide des bonnes pratiques entreprises et des salariés du transport routier de marchandises et des prestations logistiques | Télécharger le document

- Bonnes pratiques à destination des employeurs et salariés des entreprises de transport de fonds et traitement de valeurs pour prévenir la propagation du COVID 19 | Télécharger le document

- Bonnes pratiques à destination des employeurs et salariés des services de l’automobile, du cycle et du motocycle en cas de crise sanitaire | Télécharger le document

BTP, construction, matériaux

- Guide Plan continuité activité – Entreprise et industrie de la filière bois | Télécharger le document

- Règles de sécurité sanitaire activité des points de vente. Fédération de négoce du bois et des matériaux de construction | Télécharger le document

- Guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction en période d’épidémie de coronavirus COVID-19 | Télécharger le document

- Version OPPBTP : Guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction en période d’épidémie de coronavirus COVID-19 | Télécharger le document

- Guide de bonnes pratiques continuité de l’activité tuiles et briques dans le contexte du Coronavirus | Télécharger le document

- Guide des bonnes pratiques de sécurité sanitaire pour la continuité d’activité des agences des distributeurs de l’approvisionnement du bâtiment second oeuvre et de l’industrie | Télécharger le document

- Guide de bonnes pratiques pour assurer la santé et la sécurité des travailleurs de l’industrie cimentière | Télécharger le document

Particuliers employeurs et emploi à domicile

- Guide de préconisations et de bonnes pratiques pour éviter la transmission de la COVID-19 Télécharger le document

Commerces

- Guide des bonnes pratiques sanitaires pour l’accueil des clients dans les points de vente de maroquinerie Télécharger le document

- Guide de bonnes pratiques pour l’accueil du public dans les commerces de détail, l’habillement et le textile | Télécharger le document

- Guide de bonnes pratiques de sécurité sanitaire pour la branche de l’esthétique | Télécharger le document

- Guide de bonnes pratiques de sécurité sanitaire pour la branche de la coiffure | Télécharger le document

- Guide de bonnes pratiques de sécurité sanitaire pour la branche de la cordonnerie Télécharger le document

 

Autres secteurs

- Guide de bonnes pratiques dans le secteur du caoutchouc | Télécharger le document

- Agir Ensemble et pour tous : reprise des métiers du chien et du chat | Télécharger le document

- Guide sanitaire d’opérateurs de réseaux d’électricité et de gaz Télécharger le document

- Guide de recommandations de sécurité sanitaire dans les professions de l’ingénierie, du numérique, du conseil, de l’événementiel et de la formation professionnelle | Télécharger le document

- Guide des bonnes pratiques sanitaires pour le secteur de la formation professionnelle | Télécharger le document

- Guide Hébergement d’entreprise (co-working) Télécharger le document

- Guide de bonnes pratiques Entreprises du bureau et du Numérique (EBEN) Télécharger le document

- Guide de bonnes pratiques branche des télécommunications Télécharger le document

- Guide de bonnes pratiques prothésistes dentaires Télécharger le document

- Guide de bonnes pratiques de sécurité sanitaire pour la branche de la tannerie mégisserie Télécharger le document

Certaines branches professionnelles ou secteurs d’activité ont d’ores et déjà produit des recommandations en vue d’assurer la continuité de l’activité tout en assurant la protection des salariés. Celles d’entre elles qui auraient d’ores et déjà produit des préconisations (qu’elles couvrent ou non les activités mentionnées ci-dessus), sont invitées à adresser leurs travaux, afin de mieux coordonner les actions mises en œuvre à l’adresse suivante : intefp.taskforce-covid19@travail.gouv.fr

Toutes les fiches sont à retrouver sur le site du ministère du Travail 

]]>
Covid-19 et loi d'urgence : les ordonnances dans le champ du ministère du Travail https://www.presanse-pacacorse.org/a/678/covid-19-et-loi-d-urgence-les-ordonnances-dans-le-champ-du-ministere-du-travail/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/678/covid-19-et-loi-d-urgence-les-ordonnances-dans-le-champ-du-ministere-du-travail/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Parmi les 25 premières ordonnances, trois concernent le champ du ministère du Travail :

 

 

Dans un dossier de presse, le gouvernement explique vouloir permettre aux entreprises et aux salariés d'adapter les conditions de travail pour faciliter la continuité de l'activité - notamment pour les métiers indispensables face à la situation sanitaire actuelle et ceux qui ne peuvent s'exercer dans le cadre du télétravail - dans le respect du dialogue social et de la sécurité de la santé des travailleurs. 

Pendant la période de la crise sanitaire, un accord d’entreprise ou de branche pourra permettre aux employeurs de fixer ou modifier les dates des congés payés, dans la limite de 6 jours ouvrables. En outre, quand la situation le justifie, les employeurs pourront imposer, dans la limite de 10 jours au total, la mobilisation de jours de repos, de jours octroyés dans le cadre de RTT et de jours affectés sur un compte épargne temps.

Dans les secteurs particulièrement nécessaires à la sécurité de la Nation ou à la continuité de la vie économique et sociale, des décrets pourront permettre, après information du comité social et économique et des Direccte, de déroger aux durées maximales du travail et aux règles de repos hebdomadaire et dominical. Dans ces entreprises, la durée quotidienne maximale de travail peut être portée jusqu'à 12 heures et la durée hebdomadaire à 60 heures. Ces dérogations seront possibles jusqu'au 31 décembre 2020. 

 

La durée de perception des allocations chômage, des allocations de solidarité spécifique, des allocations d’assurance dont la charge est assurée par les employeurs publics et des allocations spécifiques pouvant être versées aux intermittents du spectacle, pourra être prolongée pour les demandeurs d’emploi qui ont épuisé leurs droits à compter du 12 mars 2020.

 

Les conditions d’attribution de l’allocation complémentaire à l’indemnité journalière perçue en cas d’arrêt maladie ou d’accident du travail en cas de risque sanitaire grave et exceptionnel, notamment d’épidémie, sont aménagées. Le champ des salariés éligibles est, par ailleurs, élargi.

S’agissant de l’épargne salariale, la date limite de versement des sommes attribuées au titre d'un régime d'intéressement ou de participation est reportée au 31 décembre 2020.

]]>
Covid-19 : quelles mesures de prévention pour les transporteurs de marchandises ? https://www.presanse-pacacorse.org/a/677/covid-19-quelles-mesures-de-prevention-pour-les-transporteurs-de-marchandises-/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/677/covid-19-quelles-mesures-de-prevention-pour-les-transporteurs-de-marchandises-/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Ainsi,  il est écrit que "les mesures d'hygiène et de distanciation sociale, dites 'barrières', définies au niveau national, doivent être observées par les conducteurs de véhicules de transport ainsi que par les personnels des lieux de chargement ou de déchargement. Lorsque les lieux de chargement ou de déchargement ne sont pas pourvus d'un point d'eau, ils sont pourvus de gel hydro-alcoolique.
"Le véhicule est équipé d'une réserve d'eau et de savon ainsi que de serviettes à usage unique, ou de gel hydro-alcoolique.
"Lorsque les mesures mentionnées [ci-dessus] sont respectées, il ne peut être refusé à un conducteur de véhicules de transport l'accès à un lieu de chargement ou de déchargement, y compris à un point d'eau lorsque ce lieu en est pourvu, pour des raisons sanitaires liées à l'épidémie de Covid-19.
"La remise et la signature des documents de transport sont réalisées sans contact entre les personnes. La livraison est effectuée au lieu désigné par le donneur d'ordre et figurant sur le document de transport.
"Dans le cas de livraisons à domicile, les chauffeurs, après communication avec le destinataire ou son représentant, laissent les colis devant la porte en mettant en œuvre des méthodes alternatives qui confirment la bonne livraison et ne récupèrent pas la signature du destinataire.
"Il ne peut être exigé de signature d'un document sur quelque support que ce soit par le destinataire ou son représentant.
"Sauf réclamation formée par tout moyen y compris par voie électronique, au plus tard à l'expiration du délai prévu contractuellement ou à défaut de stipulation contractuelle à midi du premier jour ouvrable suivant la remise de la marchandise, la livraison est réputée conforme au contrat.
"Ces dispositions sont d'ordre public."


]]>
Coronavirus : les Services de Santé au Travail restent mobilisés https://www.presanse-pacacorse.org/a/676/coronavirus-les-services-de-sante-au-travail-restent-mobilises/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/676/coronavirus-les-services-de-sante-au-travail-restent-mobilises/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Permanences téléphoniques et en ligne, téléconsultations, visites en présentiel quand le médecin du travail le juge nécessaire... Les services de santé au travail (SST) maintiennent donc leur activité au service des entreprises et des salariés. Ils sont par ailleurs activement mobilisés dans la lutte contre le Covid-19, en diffusant largement les messages de prévention et en accompagnant les entreprises dans la mise en place des mesures adéquates pour éviter la contagion dans le monde du travail.

Pour connaître l'activité et les permanences de votre service de santé au travail pendant l'épidémie de Covid-19 :


]]>
Coronavirus : le téléservice declare.ameli.fr étendu aux personnes à risque élevé https://www.presanse-pacacorse.org/a/675/coronavirus-le-teleservice-declare-ameli-fr-etendu-aux-personnes-a-risque-eleve/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/675/coronavirus-le-teleservice-declare-ameli-fr-etendu-aux-personnes-a-risque-eleve/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Afin de désengorger les cabinets des médecins de ville dans ce contexte d'épidémie de Covid-19, les femmes enceintes dans leur 3e trimestre de grossesse et les personnes titulaires d'une ALD pour certaines pathologies peuvent désormais se connecter directement, sans passer par leur employeur ni par leur médecin traitant, sur le site declare.ameli.fr pour demander à être mises en arrêt de travail pour une durée initiale de 21 jours. 

Les Affections de Longue Durée concernées par le dispositif sont les suivantes :

  • Accident vasculaire cérébral invalidant ;
  • Insuffisances médullaires et autres cytopénies chroniques ;
  • Artériopathies chroniques avec manifestations ischémiques ;
  • Insuffisance cardiaque grave, troubles du rythme graves, cardiopathies valvulaires graves, cardiopathies congénitales graves ;
  • Maladies chroniques actives du foie et cirrhoses ;
  • Déficit immunitaire primitif grave nécessitant un traitement prolongé, infection par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) ;
  • Diabète de type 1 et diabète de type 2 ;
  • Maladie coronaire ;
  • Insuffisance respiratoire chronique grave ;
  • Maladies métaboliques héréditaires nécessitant un traitement prolongé Spécialisé ;
  • Mucoviscidose ;
  • Néphropathie chronique grave et syndrome néphrotique primitif ;
  • Vascularites, lupus érythémateux systémique, sclérodermie systémique ;
  • Polyarthrite rhumatoïde évolutive ;
  • Rectocolite hémorragique et maladie de Crohn évolutives ;
  • Sclérose en plaques ;
  • Spondylarthrite grave ;
  • Suites de transplantation d'organe ;
  • Tumeur maligne, affection maligne du tissu lymphatique ou hématopoïétique

Conformément aux décisions gouvernementales, les personnes relevant des ALD mentionnées ci-dessus et les femmes enceintes dans leur 3e trimestre de grossesse doivent impérativement rester à leur domicile, en arrêt de travail, si aucune solution de télétravail n’est envisageable.

Les personnes présentant un risque de développer une forme grave de Covid-19 (la liste des pathologies définies par le Haut Conseil de la Santé Publique est accessibles sur le site declare.ameli.fr) mais non titulaires d'une ALD, doivent quant à elles prendre contact avec leur médecin traitant ou un médecin de ville, qui évaluera la nécessité de délivrer un arrêt de travail.

]]>
Covid-19 : confinement pendant au moins 15 jours https://www.presanse-pacacorse.org/a/674/covid-19-confinement-pendant-au-moins-15-jours/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/674/covid-19-confinement-pendant-au-moins-15-jours/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Depuis janvier 2020, une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée depuis la Chine et touche aujourd'hui pleinement l'Europe, dont la France. Afin d'empêcher la circulation du virus, des mesures de confinement entrent en vigueur sur le territoire français à partir du 17 mars, à midi, pendant au moins quinze jours. 

Des dérogations sur attestation seront possibles dans le cadre de :

  • déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle,
    lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées
    sous forme de télétravail (sur justificatif permanent) ou déplacements
    professionnels ne pouvant être différés ;
  • déplacements pour effectuer des achats de première nécessité dans des
    établissements autorisés (liste sur gouvernement.fr) ;
  • déplacements pour motif de santé ;
  • déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes
    vulnérables ou la garde d’enfants ;
  • déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle
    des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins
    des animaux de compagnie.

L'attestation doit être imprimée ou recopiée sur papier libre. Des amendes de 135 € pourront être appliquées aux personnes ne respectant pas les mesures de confinement. 

Téléchargez l'attestation de déplacement dérogatoire ou le justificatif de déplacement professionnel sur le site du ministère de l'Intérieur

Consultez le décret n° 2020-260 du 16 mars 2020 portant réglementation des déplacements dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus covid-19

Retrouvez toutes les informations officielles sur le site du gouvernement

Consultez également notre dossier spécial "Coronavirus COVID-19"

]]>
Report des Rencontres Santé-Travail https://www.presanse-pacacorse.org/a/673/report-des-rencontres-sante-travail/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/673/report-des-rencontres-sante-travail/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Pour la 2e année consécutive, le réseau Présanse, représentant les SSTI sur le territoire français, était en pleine préparation des Rencontres Santé-Travail. L'événement devait avoir lieu le 2 avril 2020, autour de la thématique du maintien en emploi. Mais mobilisés auprès de leurs adhérents pour faire face au mieux à la crise sanitaire du Covid-19, les Services de Santé au Travail du réseau Présanse ont décidé de reporter l'opération au 24 septembre 2020. 

Les 15 SSTI de Présanse Paca-Corse seront bien évidemment au rendez-vous, avec diverses animations :  ateliers d'information, tables rondes, conférences, trophées de la prévention...

D'ici là, retrouvez nos documents de prévention sur le maintien en emploi.

]]>
Interview : l'assistant social en santé au travail, un rôle clé pour le maintien en emploi https://www.presanse-pacacorse.org/a/681/interview-l-assistant-social-en-sante-au-travail-un-role-cle-pour-le-maintien-en-emploi/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/681/interview-l-assistant-social-en-sante-au-travail-un-role-cle-pour-le-maintien-en-emploi/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200  

Quelles sont vos principales missions ?

Avant tout, il est important de préciser que j’exerce selon le code d’éthique et de déontologie réglementée par l’ANAS (Association Nationale des Assistants de Service social) dans le respect de la confidentialité des entretiens menés. À aucun moment l’employeur n’a connaissance du contenu de ces entretiens. En revanche, un retour est fait au médecin du travail en charge du suivi du salarié. 

Mes missions consistent à informer, conseiller, soutenir et orienter le salarié en difficulté afin de le maintenir dans son emploi au sein de l’entreprise. Outre les compétences d’écoute, de technicité et d’analyse dont il faut faire preuve, il est primordial de savoir s’adapter et de rester en constante connexion avec le terrain et le tissu social départemental pour aider le salarié au mieux.

En interne, j’interviens sur demande du médecin du travail et travaille en collaboration avec les autres membres de l’équipe pluridisciplinaire, notamment les psychologues du travail, les infirmièr(e)s et les ergonomes pour recueillir le plus d’informations possible sur l’environnement professionnel du salarié. En externe, je collabore avec l’ensemble des acteurs sociaux du département pour orienter le salarié.

Dans quels cas précis et comment intervenez-vous ?

J’interviens auprès des salariés mais également auprès des employeurs sur des questions de législation sociale quand ils en ont besoin.

En amont, j’interviens pour lutter contre la désinsertion professionnelle en cas de demandes d’aménagement de poste ou suite à une visite de pré-reprise par exemple. En aval, j’interviens également quand une décision d’inaptitude est rendue par le médecin du travail. Mon rôle est alors de conseiller et de proposer un accompagnement personnalisé au salarié vers une nouvelle orientation professionnelle adaptée à son expérience, son âge et ses aspirations ou de l’informer sur ses droits aux diverses prestations sociales existantes.

Quel que soit le motif de l’entretien individuel, j’organise mon intervention en 4 étapes :

1. La collecte d’information sur le salarié en le rencontrant lors d’un premier entretien pour connaître son environnement familial et professionnel et aborder la situation financière de son foyer.

2. Le diagnostic selon les informations recueillies.

3. L’analyse de la situation.

4. La proposition de solutions et la recherche de moyens en accord avec le salarié comme par exemple la reconnaissance de travailleur handicapé, l’orientation vers les organismes sociaux compétents (MDPH, CG06, CAF, mairies, centres communaux d’action sociale, Pôle Emploi, centres de formation, Agefiph...).

Quels retours avez-vous des employeurs et des salariés ?

Les employeurs savent que le médecin du travail peut solliciter le service social proposé dans la cotisation. Ils apprécient de pouvoir être accompagnés dans leurs diverses démarches. Ils ont connaissance de mes missions par l'intermédiaire du salarié lui-même ou des médecins du travail, par l’information qui est effectuée par mes collègues du Service Technique Prévention lors de leurs passages en entreprise auprès des employeurs, ou bien par les informations diffusées sur notre site internet.

Les salariés, quant à eux, sont satisfaits de l’écoute et des conseils reçus. Ils repartent dans un état d’esprit plus positif car ils savent que leur dossier est pris en charge et qu’une solution leur sera apportée.

Qu’est-ce qui vous motive dans votre pratique quotidienne ?

J’ai le bonheur d’exercer un métier riche et intéressant par les compétences qu’il requiert  tant sur un aspect humain que technique. Pouvoir partager des informations, conseiller et orienter est capital dans un monde du travail qui n’est pas toujours simple avec des enjeux économiques et managériaux d’importance.

C’est un métier à forte implication émotionnelle car je reçois des salariés en souffrance, en maladie professionnelle, victime d'un accident de travail, en inaptitude pour raison médicale, en burn-out... Au cours de l’entretien, le salarié peut prendre le temps et ensemble nous cherchons des solutions pour l’aider à se projeter dans un futur proche en tenant compte de sa situation. Je recueille un maximum de données afin d’analyser au mieux la situation sociale dans sa globalité et être force de propositions.

Ma motivation et ma satisfaction résident dans le retour des salariés, des employeurs et des médecins du travail. J’ai beaucoup de chance d’évoluer dans un collectif de travail positif.

 

]]>
Rapport Evrest 2017-2018 https://www.presanse-pacacorse.org/a/669/rapport-evrest-2017-2018/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/669/rapport-evrest-2017-2018/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Construit par des médecins du travail et des chercheurs, le dispositif Evrest (EVolutions et RElations en Santé au Travail) est un observatoire pluriannuel par questionnaire qui permet de traduire des informations élaborées au cours des entretiens médicaux et infirmiers.

L’objet des rapports est de mettre à disposition des résultats descriptifs redressés (c’est-à-dire corrigés des défauts de représentation de l’échantillon), à partir des données recueillies par les équipes de santé au travail en 2017 et 2018 dans le cadre de l’observatoire Evrest, pour le niveau national et pour 11 régions dans lesquelles le dispositif est bien implanté (dont Paca-Corse). Au total, 801 équipes de santé au travail ont participé au recueil des données en 2017 et/ou en 2018. Il faut cependant noter que le taux d’utilisation du dispositif reste très variable selon les régions, de 2 % en Bretagne (région toujours "débutante" dans le dispositif) à 48 % en région Normandie, en passant par 25 % en Paca-Corse.

Les chiffres fournis dans ces rapports sont très nombreux. Ils permettent de situer le ressenti des conditions de travail et la santé perçue des salariés "en moyenne", dans différentes situations (selon le sexe, la catégorie socioprofessionnelle, le secteur d’activité). Chacun aura donc une lecture "à la carte" des documents. Au niveau du rapport national, les auteurs recommandent néanmoins de prendre au moins connaissance du dispositif mis en place, du plan du document et des informations clés concernant l’interprétation des résultats, informations apportées dans le premier chapitre.

]]>
Chiffres clés sur le risque routier professionnel https://www.presanse-pacacorse.org/a/668/chiffres-cles-sur-le-risque-routier-professionnel/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/668/chiffres-cles-sur-le-risque-routier-professionnel/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Bien que les accidents du travail liés au risque routier ne soient pas plus fréquents que les autres types d'accidents du travail, leurs conséquences sont bien plus dramatiques. Il s'agit en effet de la première cause de mortalité au travail. En 2017, les accidents routiers professionnels ont ainsi été responsables de la mort de 480 personnes ; en 2018, le chiffre est grimpé à 482. De plus, quand ces accidents ne causent pas la mort, ils ont souvent des conséquences graves pour les salariés, avec des répercussions importantes sur l'organisation des entreprises. 

Identifié comme un des risques prioritaires du troisième plan santé au travail 2016-2020 et comme une priorité de la politique de la sécurité routière pour la période 2018-2022, le risque routier professionnel fait aujourd'hui l'objet d'une infographie très parlante, fruit d'un travail de plusieurs partenaires institutionnels. Cette infographie s’accompagne d’un tableau de bord plus complet rassemblant l’ensemble des indicateurs sur le risque routier professionnel. Les chiffres sont issus de l’exploitation des données d’indemnisation des accidents du travail et des accidents de trajet des deux principaux régimes de Sécurité sociale, le régime général et le régime des salariés affiliés à la Mutualité sociale agricole, ainsi que des données sur les accidents corporels de la circulation routière directement recueillies sur les lieux de l’accident par les forces de l’ordre centralisées par l’Observatoire national interministériel de sécurité routière (ONISR).

Avec la publication de ces chiffres sur le risque routier professionnel, les autorités espèrent mobiliser tous les acteurs de l'entreprise et de la prévention. 

Plus d'infos sur le site du ministère du Travail

Retrouvez nos outils de prévention sur le risque routier professionnel

]]>
Rapport sur le maintien en emploi des seniors https://www.presanse-pacacorse.org/a/664/rapport-sur-le-maintien-en-emploi-des-seniors/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/664/rapport-sur-le-maintien-en-emploi-des-seniors/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 C'est un constat : le taux d'emploi des seniors en France, même s'il s'est redressé sur les 20 dernières années, en grande partie sous l'effet des règles de départ en retraite, demeure faible par rapport aux autres pays de l'Union européenne. Ainsi pour les 55-64 ans, il est de 52,1% en 2018, contre 58,7% pour l’ensemble de l’Union européenne (UE) et 61,4% pour les pays de l’OCDE pris dans leur ensemble. Quant au taux d’emploi des 60 à 64 ans, il demeure l’un des plus bas de l’UE et de l’ensemble des pays avancés : 31% en 2018, contre 44,4% pour l’ensemble de l’UE et 51,4% pour les pays de l’OCDE pris dans leur ensemble.

Dans un contexte de réforme des retraites et d'allongement de la vie professionnelle, le gouvernement a donc commandé un rapport sur le maintien en emploi des seniors. Rédigé par Sophie Bellon (présidente du conseil d'administration de Sodexo), Olivier Meriaux (ancien directeur général adjoint de l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail) et Jean-Manuel Soussan (Bouygues Construction), ce rapport de plus de 100 pages formule une quarantaine de propositions pour l'emploi des seniors, ou plus exactement des "expérimentés" comme préfère les nommer les auteurs. Ces propositions s'articulent autour de 5 axes :

  1. Mettre les enjeux du vieillissement au cœur des politiques de prévention et de santé au travail
  2. Prévenir les risques d'obsolescence des compétences en seconde partie de carrière et favoriser la transmission des savoirs
  3. Faciliter et organiser les mobilités et transitions professionnelles favorables au maintien en emploi
  4. Favoriser des transitions plus progressives entre "pleine activité" et "pleine retraite"
  5. Accéler la transformation culturelle des organisations pour faire évoluer les représentations

Au niveau de l'axe 1 qui concerne directement la santé au travail, on retrouve 8 propositions :

  1. Indépendamment de la généralisation du C2P, dynamiser les démarches négociées de prévention en entreprise, en abaissant les seuils déclenchant l’obligation de négocier un accord (ou à défaut d’élaborer un plan d’action) de prévention de la pénibilité (art. D4162-1 du Code du Travail), et en rendant obligatoires de traiter les thèmes de l’aménagement des fins de carrière et du maintien en activité des salariés exposés aux facteurs de risque dans les accords ou plans d’action (art. D4162-3).
  2. Renforcer l’accompagnement individuel des salariés ayant ouvert des droits à la pénibilité afin d’activer davantage le C2P pour financer des formations longues de reconversion.
  3. Profiter de l'expérimentation des plateformes de prévention de la désinsertion professionnelle (art 56 PLFSS 2020) pour tester une approche pluridisciplinaire et territoriale élargie, intégrant notamment les expertises des préventeurs des Carsat et du réseau Anact-Aract, et identifier les moyens permettant de détecter les « signaux faibles » en amont de la délivrance d’arrêts de travail.
  4. Intégrer les compétences pluridisciplinaires indispensables aux démarches de prévention de l’usure professionnelle dans le futur référentiel de certification des SST (cf. Rapport Artano-Gruny).
  5. Mettre rapidement en œuvre les propositions du rapport Bérard-Oustric-Seiller pour améliorer les synergies dans le triptyque médecin du travail/médecin traitant/entreprise et mieux anticiper les actions d’adaptation nécessitées par la réduction progressive des capacités de travail avec l’âge, avant survenue de l’inaptitude.
  6. Augmenter la part du budget de la branche AT/MP consacrée à la prévention, en renforçant la place des problématiques liées au vieillissement dans les actions prioritaires définies par le futur PST4.
  7. Intégrer explicitement les actions de prévention de l'usure et de la désinsertion professionnelle des salariés âgés parmi les actions de prévention finançables par le "degré élevé de Solidarité" des accords de branche prévoyance/santé (article R.912-2 du Code de la sécurité sociale).
  8. Stimuler l'investissement de l'entreprise en prévention en initiant des programmes d'innovation technologique éligibles au crédit d’impôt recherche.


]]>
Coronavirus : comprendre et prévenir https://www.presanse-pacacorse.org/a/663/coronavirus-comprendre-et-prevenir/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/663/coronavirus-comprendre-et-prevenir/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Le 31 décembre 2019, l'Organisation mondiale pour la santé (OMS) a été informée par les autorités chinoises de plusieurs cas de pneumonies de cause inconnue. Le 9 janvier 2020, un nouveau coronavirus, dénommé 2019-nCoV, a été identifié comme étant responsable de ces cas de pneumonies. Le 24 janvier, trois premiers cas de 2019-nCoV ont été diagnostiqués en France.Le 28 janvier, un 4e cas a été confirmé. 

Pour mieux comprendre ce qu'est le 2019-nCov et pour savoir quelle est la conduite à tenir en cas de suscpision d'infection par le nouveau coronavirus, consultez également : 

]]>
Code du travail numérique : un accès plus simple au droit du travail https://www.presanse-pacacorse.org/a/661/code-du-travail-numerique-un-acces-plus-simple-au-droit-du-travail/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/661/code-du-travail-numerique-un-acces-plus-simple-au-droit-du-travail/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 S'inscrivant dans les ordonnances de 2017 sur le renforcement du dialogue social et la sécurisation des relations de travail, le nouveau site code.travail.gouv.fr a pour objectif de simplifier l'accès au droit et les démarches de tous ceux qui travaillent, notamment les employeurs et salariés des TPE et PME qui n'ont pas forcément accès à un service juridique ou des représentants syndicaux. Plus qu'une simple version numérique du droit du travail, il s'agit d'un véritable outil d'accompagnement dans les démarches des travailleurs avec, entre autres, des modèles de documents. 

Les questions en rapport avec les aspects juridiques et réglementaires de la santé au travail sont bien évidemment abordées. 

Les avantages du Code du travail numérique

  • Il s'agit d'un service 100 % gratuit.
  • Le site est accessible 24 h/24 h par tous.
  • Selon les sujets, les réponses sont personnalisées en fonction de la situation de l'usager.
  • Les réponses ont été validées par le ministère du Travail et sont donc fiables.
  • Le site intègre les 50 premières conventions collectives de France couvrant 78 % des salariés.
  • En cas de litige, l'employeur ou le salarié qui se prévaut des information obtenues via le Code du travail numérique, dans la mesure où il a correctement renseigné sa situation, est présumé de bonne foi.

Les ressources du Code du travail numérique

  • 2500 réponses dans un français facile
  • Des simulateurs pour calculer ses droits 
  • Des modèles de document pour gagner du temps
  • Les 11000 articles du Code du travail et 30000 textes conventionnels

 

]]>
Save the date : 2e édition des Rencontres Santé-Travail https://www.presanse-pacacorse.org/a/659/save-the-date-2e-edition-des-rencontres-sante-travail/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/659/save-the-date-2e-edition-des-rencontres-sante-travail/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 En 2019, le réseau Présanse, regroupant les Services de Santé au Travail Interentreprises (SSTI) sur le territoire français, lançait la première édition des Rencontres Santé-Travail. Partout dans l'hexagone, les SSTI ouvraient leurs portes et organisaient des actions pour la prévention en entreprise. Fort du succès de ce premier rendez-vous, Présanse réitère l'opération en 2020. 

Le 2 avril prochain, aura donc lieu une journée nationale de rencontres sur la prévention en entreprise, avec une thématique majeure au cœur de nos enjeux de société : le maintien en emploi. Vieillissement, maladie chronique, incident de santé, accident de la vie ou du travail, maladie professionnelle, handicap... autant de circonstances qui peuvent impacter la capacité à rester en emploi en raison de son état de santé. Des solutions existent, mais elles sont malheureusement encore mal connues des employeurs et des salariés. 

C'est pourquoi les Services de Santé au Travail vous invitent à venir les rencontrer le 2 avril 2020 : ils vous présenteront toutes les actions possibles en matière de maintien en emploi et plus largement en termes de prévention des risques professionnels. Plus d'infos vous seront communiquées dans les prochaines semaines. 

Réservez le 2 avril dans votre agenda !

 

 

]]>
Légère hausse des accidents du travail et des maladies professionnelles en 2018 https://www.presanse-pacacorse.org/a/657/legere-hausse-des-accidents-du-travail-et-des-maladies-professionnelles-en-2018/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/657/legere-hausse-des-accidents-du-travail-et-des-maladies-professionnelles-en-2018/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 Avec 651103 accidents du travail enregistrés en 2018, la sinistralité est en légère hausse (+2.9 % par rapport à 2017). Dans son communiqué, l'Assurance Maladie explique cette augmentation par la reprise économique, mais précise que "la fréquence des accidents du travail reste stabilisée à un niveau historiquement bas, autour de 34 accidents du travail pour 1000 salariés depuis 5 ans, alors qu'elle était à 45 accidents pour 1000 salariés il y a 20 ans". 

Les secteurs les plus touchés par la hausse des AT sont l'intérim, l'aide et soins à la personne et les industries du bois, de l'ameublement, du papier-carton. 

Concernant les maladies professionnelles, après trois années de baisse, une recrudescence est à noter avec 49538 cas reconnus (+2.1% en 2018). Cette augmentation est surtout liée à celle des troubles musculo-squelettiques (TMS). 

Pour soutenir les TPE et PME dans la prévention des risques professionnels, l'Assurance Maladie - Risques professionnels rappelle avoir accordé 32 millions d'euros d'aides financières en 2018. Depuis début 2019, les dispositifs d'accompagnement ont été portés à 17 types d'aides pour divers secteurs d'activité. 

Crédit photo : Jozef Polc/123RF.com
]]>
8e concours "De l'école au travail : à vous de filmer" https://www.presanse-pacacorse.org/a/650/8e-concours-de-l-ecole-au-travail-a-vous-de-filmer-/ https://www.presanse-pacacorse.org/a/650/8e-concours-de-l-ecole-au-travail-a-vous-de-filmer-/ Mon, 22 Jun 2020 15:37:56 +0200 En partenariat avec la MSA et sous le parrainage des minsitères de l'Éducation nationale et de l'Agriculture, ce concours vidéo a pour vocation de faire prendre conscience aux jeunes des risques encourus dans le cadre professionnel

Pour participer, les élèves et apprentis doivent proposer un petit film de 30 secondes minimum et 2 minutes 15 secondes maximum (générique compris) qui devra illustrer des démarches et solutions de prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles. La prévention primaire est à privilégier.

Depuis la création du concours, ce sont plus de 650 établissement scolaires qui ont joué le jeu de cette opération de sensibilisation. 

La date limite de dépôt des projets est fixée au 3 avril 2020 et la remise des prix aura lieu le 29 mai 2020, dans les locaux de l'INRS. 

]]>