Covid-19 : arrêt de travail pour les salariés symptomatiques

Personne présentant des symptômes de la Covid-19

A compter du 10 janvier 2021, les salariés présentant des symptômes de la Covid-19 et ne pouvant télétravailler peuvent bénéficier d'un arrêt de travail dérogatoire, sans délai de carence, en utilisant le service declare.ameli.fr

Afin d’inciter au maximum les personnes présentant des symptômes de la Covid-19 à rester isolées à leur domicile, le décret n°2021-13 du 8 janvier 2021 leur permet de bénéficier d’indemnités journalières et du complément employeur, sans délai de carence ou de conditions d’ouverture du droit, dans l’attente du résultat de leur test. Toutefois, le télétravail ne doit pas être possible pour que la disposition soit applicable. 

Afin de bénéficier de ces conditions particulières, les personnes concernées doivent demander un arrêt de travail dérogatoire sur le site declare.ameli.fr. Elles s'engagent alors à réaliser un test de dépistage dans les 2 jours. L'arrêt de travail ne pourra excéder 4 jours maximum. Si le test est positif, la personne sera appelée dans le cadre du contact tracing géré par l’Assurance Maladie. Le conseiller prescrira une prolongation d’arrêt de travail afin de garantir un isolement de 7 jours depuis les premiers symptômes. 

Attention, si l’assuré présentant des signes évocateurs de Covid-19 et devant passer un test de dépistage se fait prescrire un arrêt de travail par son médecin, il sera indemnisé au titre du droit commun, avec application de la carence et sans complément employeur. Il est donc important d'utiliser le service declare.ameli.fr 

Plus d'infos sur le site ameli.fr