Affichage détaillé (Ressources documentaires)


Covid-19 : Les différents types de masques

Date de publication : 01/02/2021

Structure éditrice

Fiche Covid-19 : Les différents types de masques

Avec l'épidémie de Covid-19, les masques de protection deviennent très prisés tant par les professionnels que les particuliers. Mais difficile de s'y retrouver dans les différents types proposés. Avec notre fiche pratique, nous vous proposons de balayer les principales caractéristiques des masques chirurgicaux, des masques de type FFP et des masques "alternatifs". 

LES MASQUES CHIRURGICAUX (à usage médical)

Dispositif médical répondant à la norme NF EN 14683.
OBJECTIF : éviter la projection vers l’entourage des gouttelettes émises par le porteur du masque. Ce type de masque limite la contamination de l’environnement extérieur et des autres personnes.
On distingue 3 types de masques :

  • Type I : filtration bactérienne > 95 %.
  • Type II : filtration bactérienne > 98 %.
  • Type IIR : filtration bactérienne > 98 % et résistant aux éclaboussures.

LES MASQUES DE TYPE FFP (de protection respiratoire)

Équipement de protection individuelle répondant à norme NF EN 149 : 2001. Son port est un peu plus contraignant (inconfort thermique et résistance respiratoire) que celui d’un masque chirurgical.
OBJECTIF : protéger le porteur du masque à la fois contre l’inhalation de gouttelettes et des particules en suspension dans l’air, qui pourraient contenir des agents infectieux.

On distingue 3 types de masques :

  • Les masques FFP1 filtrant au moins 80 % des aérosols (fuite totale vers l’intérieur < 22 %).
  • Les masques FFP2 filtrant au moins 94 % des aérosols (fuite totale vers l’intérieur < 8 %).
  • Les masques FFP3 filtrant au moins 99 % des aérosols (fuite totale vers l’intérieur < 2 %).

LES MASQUES "GRAND PUBLIC" EN TISSU

Développés dans le cadre de l’épidémie de Covid-19 en lien avec les autorités et les industriels du textile.
OBJECTIF: offrir une protection en complément des gestes barrières et des mesures de distanciation sociale.

On distingue deux catégories. Seule la catégorie 1 est considérée comme efficace contre les variants de la Covid-19. Les masques de catégorie 2, ainsi que les masques faits « maison », ne sont plus recommandés dans l’espace public et en entreprise.

  • Catégorie 1 : masques individuels filtrant 90 % des particules de 3 microns émises par le porteur. Ils ont fait l’objet de tests garantissant les performances et sont reconnaissables par un logo devant figurer sur l’emballage ou la notice. 

Consultez également la foire aux questions de l'INRS sur les masques de protection respiratoire 

Visuel Fiche pratique Covid-19 : les différents types de masques
Thème(s) : Prévention
Sous-thème Prévention : Protection collective et individuelle
Type de publication : Fiche pratique

Si vous souhaitez que votre document apparaisse sur Présanse, n'hésitez pas à nous contacter.