Réaction de Présanse au rapport sur la santé au travail

Site de Présanse sur la modernisation de la santé au travail

Le réseau national Présanse, auquel adhèrent les quelque 240 Services de Santé au Travail Interentreprises (SSTI) en France, a diffusé un communiqué pour exprimer son point de vue à la suite de la publication du rapport de la députée Charlotte Lecocq sur la santé au travail.

Le mardi 28 août, le rapport sur la santé au travail a ainsi été remis au Premier ministre. Dans l'attente de précisions sur les éventuelles recommandations qui seront retenues par le gouvernement et sur les modalités de leur mise en application, Présanse, l'organisme national représentatif des SSTI, a publié un communiqué le 29 août 2018. 

L'association des SSTI y fait état de son point de vue, en rappelant que "les objectifs de simplicité, de lisibilité, d’innovation, d’efficacité pour développer la prévention, dans une approche qui allie santé des salariés et performance de l’entreprise, sont d’autant plus partagés que les SSTI sont engagés sur ces axes". À ce propos, Présanse avait notamment publié un document intitulé "10 engagements pour la prévention"

L'organisme national se montre tout de même prudent sur le "scénario centralisateur proposé" au niveau régional, demandant à ce qu'il soit "approfondi d'un point de vue opérationnel pour en apprécier la faisabilité et donc la pertinence au regard des objectifs visés". Il rappelle également la volonté des SSTI, de leurs représentations régionales et nationale, de pouvoir participer à la construction d'un nouveau dispositif.

Lire notre article sur les principales propositions du rapport Lecocq