Prévention des risques cardiovasculaires dans le secteur de la restauration : premiers essais dans les Hautes-Alpes

GEST 05 et Codes 05 sensibilisent des apprentis de la restauration

Issu d'un travail entre professionnels de la restauration, de la santé au travail et de la promotion de la santé, un projet de prévention des maladies cardiovasculaires dans le secteur de la restauration a été expérimenté dans le département des Hautes-Alpes, avec le concours du GEST 05, membre de Présanse Paca-Corse.

Un groupe réunissant des professionnels de la restauration, médecins du travail et médecin cardiovasculaire, ingénieur, professeur et chercheur de l’université Aix-Marseille, psychologue social et chargés de projet, a développé un projet de prévention des maladies cardiovasculaires dans le secteur de la restauration. Présanse Paca-Corse et plusieurs de ses services de santé au travail ont participé à ce groupe.

Avant de déployer le dispositif sur l'ensemble de la région PACA, une expérimentation départementale a été décidée. Et ce sont les Hautes-Alpes qui ont été choisies pour ce test grandeur nature, avec l'appui de deux partenaires historiques du projet : le GEST 05, service de santé au travail membre de Présanse Paca-Corse, et le Codes 05 (comité départemental d’éducation pour la santé).

Pourquoi prévenir les maladies cardiovasculaires dans le secteur de la restauration ?

Au-delà des risques professionnels connus et prévenus comme les glissades ou les coupures, les facteurs de risques de maladies cardiovasculaires (infarctus du myocarde, hypertension artérielle…) sont peu ou pas du tout identifiés dans le secteur de la restauration.  

Hormis l’hérédité, le sexe et l’âge, nombre de ces facteurs sont modifiables.  Ainsi, les horaires de travail décalés, le stress, le bruit, l’exposition à des variations de températures, une alimentation déséquilibrée ou sur le pouce, le manque d’activité physique, la consommation de tabac, d’alcool ou encore d’autres drogues peuvent être prévenus.

Une expérimentation auprès des jeunes

Si toutes les entreprises de la restauration du département 05 sont concernées par ce projet, et à terme toutes celles de PACA, avec des messages et des actions pour les employeurs mais également pour les salariés, l'expérimentation a démarré avec un public d'apprentis.

Avec Nathalie Beil, infirmière au Codes 05, Frédéric Ferrer, infirmier au GEST 05, est intervenu dans un premier temps au centre de formation des apprentis (CFA) et ce sera aussi le cas prochainement au lycée des métiers Sévigné, à Gap. Grâce au  photo-langage qui illustre des situations du quotidien, les apprentis ont été invités à échanger sur leurs connaissances en matière de maladies cardiovasculaires, sur les problèmes rencontrés sur le terrain et ont trouvé des solutions avec les professionnels de santé. Mettre des bouchons d’oreilles, s’isoler pour prendre sa pause et ses repas, mieux s’organiser avec ses collègues pour avoir le temps de manger tranquillement, prendre des repas à la fois équilibrés et pratiques constituent quelques réponses aux problématiques. Le dispositif a été très bien accueilli et devrait être reconduit l’année prochaine.

Plus d'info sur le site du GEST 05

 


Les partenaires du groupe de travail régional à l'origine du projet de prévention des maladies cardiovasculaires dans le secteur de la restauration