Dépistage Covid-19 : les règles de prise en charge évoluent

Dépistage Covid-19

Dans le cadre de l'évolution des conditions de prise en charge des tests de dépistage du Covid-19, à compter du 15 octobre 2021, seuls les tests réalisés dans un but de dépistage sont désormais pris en charge par l'Assurance maladie afin de préserver un dispositif fiable de surveillance de l'épidémie, d'assurer une détection et une prise en charge rapide des cas et de permettre le suivi ou la détection des variants d'intérêt en disposant des échantillons nécessaires. Les tests réalisés en vue d'obtenir un pass sanitaire deviennent payants.

Depuis le 15 octobre 2021, les règles de prise en charge des tests par l’Assurance maladie ont évolué :

  • Les tests RT-PCR et antigéniques ne sont plus systématiquement pris en charge.
  • Les autotests ne font plus l’objet d’une preuve au passe sanitaire et ne sont plus pris en charge par l’Assurance maladie.

Dans quels cas, le remboursement du test Covid-19 est-il encore possible ?

  • Sur prescription médicale :

    • Personne ayant des symptômes
  • Sans prescription : 

    • Personne identifiée comme contact à risque par l’Assurance maladie ou l’Agence régionale de santé.
    • Personne vaccinée (schéma vaccinal complet) ou ayant une contre-indication à la vaccination.
    • Personne mineure.
    • Personne concernée par des campagnes de dépistage collectif.
    • Personne ayant un certificat de rétablissement de moins de six mois.

Dans tous les cas, il faut présenter un justificatif.

Téléchargez le flyer "Dans quel cas un test de dépistage Covid est-il pris en charge par l'Assurance maladie ?"