Présanse - Prévention-Santé-Sud-Est - Association des Services de Santé au Travail Paca-Corse

Accueil > Actualités > Dernières actualités > Coronavirus : le téléservice declare.ameli.fr étendu aux personnes à risque élevé

Actualités

 

Coronavirus : le téléservice declare.ameli.fr étendu aux personnes à risque élevé

Logo Assurance Maladie

Le service declare.ameli.fr permet aux employeurs de déclarer leurs salariés, sans possibilité de télétravail, contraints de rester à domicile suite à la fermeture des établissements scolaires. Depuis le 18 mars, il est étendu aux femmes enceintes dans leur 3e trimestre de grossesse, ainsi qu'aux personnes titulaires d'une ALD (Affection de Longue Durée) et dont l'état de santé conduit à les considérer comme présentant un risque de développer une forme sévère de la maladie Covid-19.

Afin de désengorger les cabinets des médecins de ville dans ce contexte d'épidémie de Covid-19, les femmes enceintes dans leur 3e trimestre de grossesse et les personnes titulaires d'une ALD pour certaines pathologies peuvent désormais se connecter directement, sans passer par leur employeur ni par leur médecin traitant, sur le site declare.ameli.fr pour demander à être mises en arrêt de travail pour une durée initiale de 21 jours. 

Les Affections de Longue Durée concernées par le dispositif sont les suivantes :

  • Accident vasculaire cérébral invalidant ;
  • Insuffisances médullaires et autres cytopénies chroniques ;
  • Artériopathies chroniques avec manifestations ischémiques ;
  • Insuffisance cardiaque grave, troubles du rythme graves, cardiopathies valvulaires graves, cardiopathies congénitales graves ;
  • Maladies chroniques actives du foie et cirrhoses ;
  • Déficit immunitaire primitif grave nécessitant un traitement prolongé, infection par le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) ;
  • Diabète de type 1 et diabète de type 2 ;
  • Maladie coronaire ;
  • Insuffisance respiratoire chronique grave ;
  • Maladies métaboliques héréditaires nécessitant un traitement prolongé Spécialisé ;
  • Mucoviscidose ;
  • Néphropathie chronique grave et syndrome néphrotique primitif ;
  • Vascularites, lupus érythémateux systémique, sclérodermie systémique ;
  • Polyarthrite rhumatoïde évolutive ;
  • Rectocolite hémorragique et maladie de Crohn évolutives ;
  • Sclérose en plaques ;
  • Spondylarthrite grave ;
  • Suites de transplantation d'organe ;
  • Tumeur maligne, affection maligne du tissu lymphatique ou hématopoïétique

Conformément aux décisions gouvernementales, les personnes relevant des ALD mentionnées ci-dessus et les femmes enceintes dans leur 3e trimestre de grossesse doivent impérativement rester à leur domicile, en arrêt de travail, si aucune solution de télétravail n’est envisageable.

Les personnes présentant un risque de développer une forme grave de Covid-19 (la liste des pathologies définies par le Haut Conseil de la Santé Publique est accessibles sur le site declare.ameli.fr) mais non titulaires d'une ALD, doivent quant à elles prendre contact avec leur médecin traitant ou un médecin de ville, qui évaluera la nécessité de délivrer un arrêt de travail.

Consultez également notre dossier spécial "Coronavirus COVID-19"


Suivez Présanse sur LinkedIn !Suivez Présanse sur Youtube !Retrouvez toutes les informations Présanse avec notre flux RSS
AISMT 04 - AISMT 13 - AIST 83 - AIST 84 - AMETRA06 - APST BTP 06 - ASTBTP 13 - CMTI 06 - Expertis - GEST 05 - GIMS 13 - GMSI 84 - SAT Durance Luberon - SIST Corse du Sud - STP
© Présanse Paca-Corse / Offres d'emploi / Contact / Plan du site / Mentions légales / Crédits