Covid-19 : nouvelle évolution du protocole national en entreprise

Protocole entreprise covid

Le 16 octobre 2020, le "Protocole national en entreprise pour assurer la santé et la sécurité des salariés face à l'épidémie de Covid-19" a été modifié.

"Le protocole sanitaire que nous avons renforcé début septembre a été très efficace et a permis d’éviter la constitution de chaînes de contamination dès lors qu’il était strictement mis en œuvre, a déclaré Elisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion. La dégradation de la situation épidémique nous incite à aller un cran plus loin. Le recours au télétravail est un mode d’organisation efficace pour réduire la propagation du virus. Sa mise en place doit répondre à plusieurs objectifs : éviter la propagation du virus, maintenir l’efficacité des organisations de travail et prévenir les risques liés à l’isolement du salarié. C’est cet équilibre que les employeurs doivent trouver grâce au dialogue social."

C'est donc principalement en matière de télétravail que les évolutions sont notables. Il est ainsi demandé aux entreprises, dans les zones soumises au couvre-feu, de fixer dans le cadre du dialogue social un nombre minimal de jours de télétravail par semaine pour les postes qui le permettent. Les employeurs situés dans les autres zones sont invités à le faire.

En complément, il est demandé aux employeurs d’adapter les horaires de présence afin de lisser l’affluence aux heures de pointe.

Retrouvez le "Protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l'épidémie de Covid-19"